Les incontournables d'Ethiopie

Éthiopie : les incontournables

L’Éthiopie est une contrée aux attraits multiples. De par ses spécificités géologiques, elle présente des paysages époustouflants et variés. Son passé riche et mouvementé l’a dotée de nombreux monuments et lieux d’intérêt historique.

Enfin, comme l’Éthiopie est un état fédérant plusieurs provinces, ses populations et leurs cultures sont étonnantes de diversité. Difficile de savoir où donner de la tête, car beaucoup de lieux d’Éthiopie sont incontournables, du nord au sud et d’est en ouest. Entre marchés fourmillant d’activités, lacs au calme imperturbable, surprenante faune endémique et panoramas volcaniques, l’Éthiopie a beaucoup à offrir à celles et ceux qui sont prêts à dépasser les clichés.

Envie de vous plonger dans les plus beaux panoramas et les endroits les plus intéressants de ce fascinant pays ? Laissez notre guide vous ouvrir les portes d’une expérience fabuleuse en plein cœur de la corne de l’Afrique.

Lieux à visiter en Éthiopie


Addis-Abeba, la « Nouvelle fleur » et capitale cosmopolite du pays, compte parmi les lieux d’Éthiopie incontournables. Elle recèle bien des trésors. Si l’histoire éthiopienne vous intéresse, pensez à visiter le Musée national, qui abrite les restes des australopithèques Lucy et Selam. La ville compte de nombreuses églises ouvertes aux visiteurs, comme la cathédrale de la Sainte Trinité, la cathédrale Saint Georges ou encore l’église Entoto Maryam. Profitez de la profusion de restaurants pour faire un bon repas traditionnel et assister à un spectacle azmari. Si vous en avez le courage, faites un tour au Mercato, le plus grand marché à ciel ouvert d’Afrique. On y trouve de tout, l’essentiel étant de ne pas se perdre entre les étals. Enfin, pour les marcheurs, il est possible de faire des promenades et des randonnées sur le mont Entoto, dans les hauteurs d’Addis-Abeba.

Harar, cité musulmane historique, a gardé son cachet ancien, et l’on s’attendrait presque à croiser Arthur Rimbaud, qui y a vécu, au détour d’une des ruelles étroites. Sur place, pensez à visiter le musée dédié au poète-contrebandier, à assister au festin des hyènes nourries par les habitants au crépuscule, et à vous procurer un sac de café torréfié à la coopérative de la ville.

Gondar est une ancienne capitale impériale qui possède de superbes sites historiques, dans un savant mélange de ruines de palais, d’églises et de restes de l’occupation italienne. Les thermes de Fasiladas attirent des flots de croyants lors des célébrations de Timkat. Ne ratez surtout pas les vestiges du Fasil Ghebbi, une enceinte de près de 900 mètres de long, aujourd’hui inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, qui délimitait la ville royale. À l’intérieur, vous pourrez voir les palais des rois et leurs églises.

Lalibela, la « Jérusalem éthiopienne », fut construite sur l’ordre du roi Gebre Meskel Lalibela afin d’offrir aux orthodoxes éthiopiens leur propre ville sainte. La légende raconte que des anges ont aidé à tailler ces onze églises rupestres dans la roche, dont la disposition correspond à une interprétation symbolique des lieux saints de Jérusalem. Au-delà de ces considérations, les églises de Lalibela méritent qu’on s’y attarde, ne serait-ce que pour admirer le travail des artisans qui ont fait surgir ces élégants bâtiments de blocs de roche d’un seul tenant.

Debre Zeit, Bishoftu en Oromo, est un lieu de villégiature privilégié qui accueille de nombreuses activités de loisir, de sports nautiques et offre des possibilités de randonnée. Elle se situe dans une zone ponctuée de lacs de cratères, comme le lac Hora ou le lac Kariftu. Elle fait partie de la ligne du chemin de fer franco-éthiopien depuis 1913.

Dans la Vallée de l’Omo, berceau de l’humanité, c’est une expérience fascinante qui vous attend. Tout d’abord, le parc national de Mago vous surprendra par sa faune et ses paysages de savane. Mais au-delà de cette superbe nature, une escapade dans la vallée de l’Omo est aussi une occasion rêvée de côtoyer et d’échanger avec les populations du sud de l’Éthiopie, comme les Mursis, connus pour leurs modifications corporelles. Si vous passez près des marchés de Dimeka ou de Key Afer, profitez-en pour partir à la rencontre des peuples Hamer et Bana.

Le désert du Danakil est une vaste dépression aride qui compte parmi les zones les plus hostiles de la planète. S’il est interdit de s’y rendre sans autorisation, pour des raisons de sécurité, cela ne rebute pas les curieux prêts à succomber au charme des paysage lunaires du Danakil. Pensez à aller voir le lac volcanique acide du Dallol, ainsi que le volcan Erta Alé, toujours en activité.

Des paysages superbes, une nature puissante, une histoire et une culture riches… quel que soit l’angle par lequel vous avez décidé d’aborder l’Éthiopie, c’est une escapade inoubliable qui vous attend.

Nos voyages associés