L'Éthiopie en 20 dates

Panorama view at the Fasilides castle in Gondar.

Les grandes dates de l’Histoire de l’Éthiopie

L’Éthiopie telle que nous la connaissons aujourd’hui est un pays à la culture fascinante, fruit d’une longue Histoire riche en rebondissements. De nos ancêtres les premiers hominidés jusqu’à la chute de l’Empire éthiopien, en passant par la construction des palais de Gondar, l’Éthiopie n’a cessé d’être, sous des noms divers et des formes diverses, un élément important de l’histoire de l’humanité. Pays de Pount, royaume d’Axoum, Empire chrétien, République démocratique fédérale… on s’y perdrait, entre guerres, couronnements et changements de capitale. Si vous souhaitez en apprendre sur l’Histoire de l’Éthiopie, découvrez-la à travers ces 20 dates à retenir.

20 dates clés de l’Histoire de l’Éthiopie

  • 4 millions d’années avant notre ère : les plus anciennes traces d’hominidés connues en Éthiopie.
  • Ier siècle avant J.-C. : naissance du royaume d’Axoum. L’alphabet éthiopien se développe à cette époque.
  • XIIe siècle après J.-C. : le roi Gebre Meskel Lalibela ordonne la construction de onze églises taillées dans la roche, une nouvelle Jérusalem.
  • 1270-1974 : c’est la durée de la dynastie des Salomonides, qui commence avec le roi Yekouno Amlak et se termine avec Amha Selassié. Le règne dure plus de 700 ans.
  • 1527-1543 : guerre entre les sultanats menés par Ahmed Ibn Ibrahim Al-Ghazi et l’empire chrétien éthiopien, qui se solde par la défaite d’Ahmed. Cette guerre laisse le pays exsangue, ce qui permet aux missionnaires catholiques de s’imposer.
  • 1621 : le souverain Sousneyos se convertit au catholicisme. L’opinion publique le force à abdiquer et son fils lui succède.
  • 1632 : le roi Fasilides fonde Gondar, la cité des rois. La ville devient une capitale importante pour l’Empire éthiopien.
  • 1769-1855 : après la chute de Gondar commence l’ère des princes, une période de guerres incessantes qui met l’Éthiopie à feu et à sang.
  • 1855 : date officielle du début de l’histoire moderne du pays. Arrivée au pouvoir de Tewodros II, un réformateur qui cherche à unifier le pays.
  • 1875-1880 : guerre égypto-éthiopienne, gagnée par l’Éthiopie.

  • 1885-1887 : première guerre italo-éthiopienne. Les Italiens sont vaincus à la bataille de Dogali.
  • 1889 : couronnement du roi Ménélik II, qui s’attelle comme ses prédécesseurs à moderniser l’Éthiopie. Il signe avec l’Italie le traité de Wouchalé.
  • 1895-1896 : les Éthiopiens dénoncent l’interprétation que les Italiens font du traité de Wouchalé. C’est le déclencheur d’une nouvelle guerre italo-éthiopienne, gagnée par l’Éthiopie à la bataille de l’Adoua.
  • 1923 : l’Éthiopie est le premier pays africain à rejoindre la Société des Nations, grâce à l’influence du régent Tafari Makonnen.
  • 2 novembre 1930 : couronnement de Tafari Makonnen, qui devient Hailé Selassié.
  • 1931 : promulgation de la première Constitution éthiopienne.
  • 1935-1941 : guerre entre l’Éthiopie et l’Italie fasciste. La défaite de l’Éthiopie débouche sur cinq ans d’occupation italienne.
  • 12 septembre 1974 : profitant de rébellions dans plusieurs provinces du pays, les militaires renversent Hailé Selassié et instaurent un régime inspiré par le communisme soviétique. C’est le Derg, qui dure jusqu’au 28 mai 1991.
  • 1991-1995 : gouvernement provisoire qui succède au Derg.
  • août 1995 : proclamation de la République fédérale démocratique d’Éthiopie.

Nos voyages associés :


14 jours / 13 nuits

Danakil, Erta Ale, Lalibela : les trois merveilles de l'Ethiopie

À partir de 4059€

Découvrir